Publié le

Avantages du standard téléphonique virtuel

Les atouts du standard virtuel.

Bon nombre d’entreprises préfèrent l’installation d’un standard virtuel de par ses fonctionnalités étendues, simplicité d’installation et d’utilisation et la réduction de ses coûts. Ce modèle offre aux usagers de nombreux avantages par rapport aux modèles classiques.

 

A quoi sert un standard téléphonique pour PME

Pour développer leur relation client, les entreprises ont le choix entre 3 types de permanence téléphonique : le PABX, relié au réseau téléphonique traditionnel, l’IPBX, qui fonctionne via la VoIP (téléphonie sur Internet), et le standard téléphonique virtuel, totalement hébergé. Mais comme on a annoncé la fin de la téléphonie traditionnelle sur Réseau Téléphonique Commuté (RTC), le standard virtuel sera clairement comme la solution la plus avantageuse en termes de prix, fonctionnalités, évolution des services, mobilité, etc.

 

Avantages du standard téléphonique virtuel ?

Contrairement aux autres formules, le standard téléphonique virtuel se veut une solution idéale pour agenda professionnel des PME. Il est totalement hébergé dans le cloud, c’est-à-dire qu’il n’y a pas d’équipement actif installé dans les locaux, en dehors du routeur et des postes téléphoniques. Quant à son déploiement, il est aussi simple que rapide pour l’entreprise et sans aucune maintenance. Mais le plus important est son avantage financier indéniable. D’autant qu’avec un standard téléphonique virtuel, les fonctions classiques d’un standard téléphonique (renvoi d’appel, messagerie, musique d’attente, etc.), auxquelles se greffent de nombreux services pour booster la relation client (groupement de lignes, transfert des messages sur boîte mail, gestion d’agenda etc.) sont préservées. Par ailleurs, ses fonctions sont accessibles depuis n’importe quel appareil mobile (parfait pour les déplacements professionnels).

 

Gestion du standard

La gestion du standard téléphonique virtuel se réalise grâce à une interface intuitive et hébergée dans le cloud. Et pour faire évoluer le standard, il suffit d’ouvrir le nombre de lignes souhaitées, en fonction des besoins de l’entreprise (sans aucun frais supplémentaire), bien sûr à une seule condition : l’entreprise doit être équipée d’un lien d’accès à Internet de bonne qualité sur réseau ADSL/SDSL ou fibre optique.